Ανακοίνωση Villa Amalias [fr]

από . 21/12/2012 9:48 μμ.

Annonce de Villa Amalias

 

Annonce de Villa Amalias, le 20-12-2012

Aujourd'hui, le 20-12-2012, la police a envahi Villa Amalias. Avec le prétexte d'une plainte de traffic de drogues, une perquisition a été effectuée, avec la présence d'un procureur. Les résultats ont été ridicules... Néanmoins, le ministre d'Ordre Public déclare qu'il s'agit de preuves que Villa a été l'«antre d'illégalité» pendant 22 ans et que l'ordre a enfin a été restituée avec l' «audace et la volonté» du premier ministre Samaras.

Avec quelle logique des bouteilles de bière vides pourraient être désignées comme «du matériel de construction de cocktail molotov» ? Dans un lieu qui fonctionne comme salle de concerts ou café, pourquoi est-il étonnant d'y retrouver un grand nombre des bouteilles de bière vides ? Qu'est-ce que ça veut dire «produit inflammable» ? Est-ce qu'ils parlent du produit pour nettoyer la machine d'impression du squat ? Est-ce qu'on est obligés de justifier les masques à gaz que tout manifestant qui pense à sa santé doit posséder ? Est-ce qu'on doit expliquer les moyens primaires (pétards, lance-pierres) d'autodéfense dans un lieu qui a reçu à plusieurs reprises des attaques des groupes para-étatiques (incendies volontaires, coups de poignard, battages) surtout au cours de l’événement phare de 2008 quand le ministre de l'Ordre Public Markogiannakis a rendu visite à ses amis les fachos présentés comme des «citoyens indignés» et que le squat a été attaqué quelques minutes après...

Avec ce prétexte ils tentent la réalisation de leur fantasme éternel : l'invasion d' un lieu qui pour eux, est un des symboles spatiaux de ceux qui sont hostiles contre tout ce qui représente la souveraineté, l'imposition, la stérilisation, l'indifférence, la rémission, la soumission. Ils ont raison là-dessus, nous sommes ceux-ci. Nous et les milliers des manifestants, militants, squatteurs, grévistes, émeutiers. Nous sommes les sans-abri et les clochards, les punks et les vagabonds, les végétariens et les féministes, les noctambules et les ouvriers, les pauvres et les laissés pour compte, les victimes du racisme et les vengeurs de l'injuste. Le ministre nous a caractérisés comme l' «antre d’illégalité».

Parlons sérieusement maintenant. Villa Amalias est une proposition d'organisation qui devait être confrontée a cette ère du cannibalisme de mémorandum. L'agression du capital dans le monde du travail présuppose la destruction de toutes ses structures. La calomnie des acquis de travail et des syndicats, les structures de solidarité et de désobéissance, les projets auto-organisés sont ciblés. L'agenda d’extrême-droite qui a prédominé dès le début de la crise a commencé avec des déclarations du ministre de Santé Loverdos, sur la «bombe sanitaire» en ce qui concerne les 300 immigrés qui faisaient la grève de faim dans le bâtiment public Ypatia. Elle a continué avec le ciblage des immigrés (mur-frontier d'Evros, camps de concentration, affaire d'expulsion des immigrés appelé «Xenios Zeus») le pilori des prostituées séropositives assisté de la violence d’extrême-droite contre les immigrés, les homosexuels, les vendeurs a la sauvette. La torture des antifascistes, inculpés lors de la manif en motos, au Service des renseignements généraux, les agressions aux squats et la répression violente de n'importe quelle revendication sociale ou syndicale ne laissent aucun doute que l'ennemi a établi un arsenal assez massif contre lequel on doit résister.

Nous sommes là depuis 22 ans, dans un bâtiment abandonné pendant des décennies. On l'entretient et on lui donne de la vie. Nous sommes un squat qui a toujours ses portes ouvertes aux groupes, aux individus et aux projets qui promeuvent la culture anti-commerciale, la dignité humaine, les luttes sociales, antifascistes et de classe. Villa Amalias donne une lutte importante non pas pour protéger ses façades, mais ses désirs, ses rêves et ses espoirs pour une vie plus libre pour tous.

On invite tous ceux qui retrouvent une partie d'eux-même dans toutes ces années de fonctionnement du squat de mener cette lutte critique avec nous.

Les bourreaux- Don Quichottes attaquent ce moulin-là mais en réalité, ils chassent les idéologies. Pour eux, ce sont celles-ci l'illégalité. Ils chassent des chimères, ils vont recevoir des cauchemars...


 

LIBERATION IMMEDIATE DES SQUATTEURS DE VILLA AMALIAS

Προσθέστε περισσότερες πληροφορίες

Τίτλος:

Δημιουργός:

Creative Commons License

Όλα τα περιεχόμενα αυτού του δικτυακού τόπου είναι ελεύθερα προς αντιγραφή, διανομή, προβολή και μεταποίηση, αρκεί να συνεχίσουν να διατίθενται, αυτά και τα παράγωγα έργα που πιθανώς προκύψουν, εξίσου ελεύθερα, υπό τους όρους της άδειας χρήσης Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License